Femme au bar, Huile sur toile, 60x70 cm

Publié le par Alain Wouters

femme-au-bar.jpgFemme au bar.

Pour illustrer cette nouvelle toile, voici les paroles de la comédie musicale "Autant en emporte le vent", chanson "putain" 
Bien sûr les femmes nous détestent
Pour elles nous sommes pire que la peste
Quand leurs maris viennent nous voir
Elle restent seules sans savoir
Que tous les efforts qu'elles font
Pour les garder à la maison
S'envolent devant nos dessous
Chez eux ça devient chez nous
Chez eux ça devient chez nous
Putain, putain
C'est comme ça qu'on nomme
Les femmes qui font payer les hommes
Putain, je suis une putain
Je gagne et perd ma vie
Avec des types au fond d'un lit
Putain, la vie est dure
Pour toutes les femmes impures
On dit que les putains ont du coeur
Si on ouvre le mien on trouvera du malheur
Putain, putain, je suis putain
Bien sûr les femmes nous haïssent
Après le père, vient le fils
Ce qu'elles n'oseront jamais
Nous les putains nous on fait
Y'a que les blancs qui viennent nous voir
Pas de plaisir pour les pauvres noirs
Mais les chaînes que nous portons
Sont les mêmes que celles qu'ils ont
Oui, monsieur chacun sa prison
Putain, putain
C'est comme ça qu'on nomme
Les femmes qui font payer les hommes
Putain, je suis une putain
Je gagne et perd ma vie
Avec des types au fond d'un lit
Putain, la vie est dure
Pour toutes les femmes impures
On dit que les putains ont du cour
Si on ouvre le mien on trouvera du malheur
Putain, putain
C'est comme ça qu'on nomme
Les femmes qui font payer les hommes
Putain, on est des putains (Nous sommes ce que nous sommes)
On gagne et perd nos vies
Avec des types au fond d'un lit
Putain, la vie est dure (La vie est dure)
Pour toutes les femmes impures (Les femmes impures)
On dit que les putains ont du coeur (Ont du coeur)
Si on ouvre le mien on trouvera du malheur (On trouvera du malheur)
Bien sûr les femmes nous détestent

Publié dans portraits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
coucou ! la toile et la chanson se complètent très bien ! mais comment as-tu trouvé l'inspiration ?? t'étais de mauvaise humeur ? comme la femme ?^^ bizz, Lotte
Répondre